Réunion du 18 août 2016

3 septembre 2016

Nous étions 15 personnes dont 6 invités: Elodie, Valérie, Ina, Olivier, Amory et Cédric

Le Club est tout d'abord heureux d'accueillir un nouveau membre en la personne de Renaud.

Nous lui souhaitons un parcours riche et plein d'apprentissages.

Notre Président, Stephan a ouvert la soirée en nous annonçant qu'en ce moment même avait lieu à Washington la grande convention internationale de Toastmasters avec son concours de discours.  Cette année, nous sommes heureux d'annoncer que le concurrent représentant l'Europe habite à… Bruxelles.  Malheureusement, Daniel, ne s'est pas qualifié en demi finale malgré un discours passionnant et inspirant.

Le grammairien, Patrice, nous propose comme mot du jour: "Coquillard". L'expression: "s'en balancer le coquillard" signifie "s'en moquer".

La série d'improvisations

Pour sa séance d'improvisations, Nathalie nous demande de choisir un chiffre correspondant à un animal et une lettre correspondant à un geste, une position.

Cédric: un singe - le buste déployé: Il nous parle de sa visite au Rwanda avec sa fiancée.

Valérie: Sauterelle  - main en l'air : elle nous parle du fait qu'elle a observé la couleur des sauterelles ainsi que leur mouvement fascinant.

Renaud: Tigre  - geste "je vous en prie, passez": il nous parle d'un vol en Turquie, du Livre de la Jungle et de Tarzan.

Elodie: Poisson - se retourner: elle nous parle de la liste de ses envies, et lorsqu'elle peut les réaliser, elle n'a plus envie!

Emery: Aigle - montrer: il nous parle de sa passion d'aigle pour les voyages et ne comprend pas que les autres oiseaux n'aiment pas ça.

Patrice: souris - petits pas: il se met dans la peau d'un petit garçon de 6 ans qui a perdu sa première dent et du "sou" qu'il va enfin recevoir.

Sébastien: Lion - regard insistant: il se met dans la peau d'un lion et se sent à l'étroit dans un endroit confiné.  Il souffre des regards.

Véronique: araignée - enlacer:  elle nous parle de sa phobie de cet animal.

Bilal: Koala - attraper: il nous raconte l' histoire d'un chasseur qui attrape mais ne tue pas et relâche donc ses proies.

Stephan: hibou - montrer les dents: il nous parle de ses vacances pendant lesquelles il (le hibou) est forcé de faire des photos avec les touristes qui ont du mal à sourire à côté d'un tel animal.

Dans son évaluation des improvisations, Daniel a suggéré de faire plus de pauses , même AVANT de commencer l'impro. ; ainsi que d'avoir un vrai contact visuel avec son auditoire et éviter de chercher son inspiration "au plafond".

Après la pause, offerte par Daniel, nous avons écouté les discours de Dimitri et de Patrice.

Les discours préparés

Dimitri, pour son 6ème discours (Variété vocale) dont le titre était "Le parcours du combattant" nous a expliqué la pénurie de jobs depuis les années 2000.

Il nous a raconté sa propre expérience de recherche d'emploi, divisée en trois étapes:

1) Le guerrier sur son destrier: plein de fougue et d'entrain, il n'a reçu aucun réponse positive à ses CV;

2) Il a demandé les conseils d'un coach mais sans plus de succès;

3) Au pied du mur, il reçoit enfin de l'aide pour concrétiser son projet.

Patrice nous a également présenté son 6è discours dont le titre était "La soirée tapas".

A l'aide de poupées et de peluches, Patrice nous raconte l'histoire d'un couple qui organise une soirée entre amis. Une histoire pleine de rebondissements avec un mari jaloux, des amis 'dragueurs' et des personnages qui s'adressent au marionnettiste.

 

Les évaluateurs Daniel et Emery ont félicité et proposé de faire des gestes plus en adéquation avec la parole ainsi que de bien respecter les objectifs du discours et de se préparer bien à l'avance.

Le grammairien Patrice a bien aimé les tournures suivantes: un tremplin pour la créativité, les oiseux qui volent dans les cieux européens, un guerrier sur son destrier.  Il rappelle aussi que quand on cite des personnes, on se cite en dernier lieu.

Le compteur d'hésitations, Sébastien, a relevé pas moins de 90 hésitations, mots allongés ou petits mots inutiles.

Enfin, l'évaluatrice générale, Véronique, suggère aux évaluateurs (et à elle-même!) de faire un choix parmi les conseils les plus judicieux que l'on veut transmettre oralement afin de ne pas dépasser le temps imparti.  Elle a aussi beaucoup aimé que les évaluateurs s'adressent à toutes les personnes présentes et pas seulement à ceux à qui était destiné l'évaluation.

 

Les gagnants du jour :

Improvisation: Emery

Discours: Patrice

Evaluation: Daniel.

AddToAny